Combiner pour mieux avancer : la nouvelle société multimodale

Repenser les déplacements pour réduire l’empreinte carbone

Partager

post

En mai prochain, lors du Sommet mondial de la mobilité durable Movin’On, nous donnerons vie à une mobilité mondiale, intelligente, durable et multimodale. Après une première édition ayant marqué les esprits, les leaders du monde académique, politique, des affaires, des villes et des start-up se rencontrent de nouveau et agissent pour donner vie à un transport durable.
À travers six thématiques, nous initierons des actions concrètes pour atteindre notre objectif ambitieux : passer de l’ambition à l’action. Voici quelques pistes de réflexion pour entamer la conversation sur notre deuxième thématique :

Combiner pour mieux avancer : la nouvelle société multimodale.

Et si l’on remplaçait la formule «métro, boulot, dodo» par un «cocktail multimodal» de transports?

À l’heure actuelle, on cherche par tous les moyens à dissuader les automobilistes de se déplacer seuls en voiture pour limiter la circulation, l’engorgement des stationnements et bien sûr le réchauffement climatique. Mais c’est le manque de solutions porte-à-porte qui décourage les usagers. Si le dernier ou premier kilomètre en rebute plusieurs, des solutions émergent peu à peu.

Des villes visionnaires telles que Portland et Helsinki ont déjà mis le pied dans l’ère de la mobilité urbaine de demain. Dans cette nouvelle société multimodale, les usagers payent et sélectionnent via une plateforme unique un mix de transports adaptés à leurs besoins. Trajets sécuritaires, trajets santé, trajets rapides ou minimisant l’empreinte carbone, en métro, trains, bus, taxis, taxis sur demande, taxi collectif, autopartage, vélos, vélos en libre-service ou à pied : autant de maillons capables de construire la chaîne d’un parcours optimisé et multimodal.

D’autre part, le secteur des transports est l’un des seuls dont les émissions de gaz à effet de serre continuent de progresser. Les transporteurs de marchandises et livreurs de biens, sur terre, en mer ou dans les airs, doivent repenser leurs trajets afin de réduire leur empreinte carbone.

Lors de Movin’On 2018, nous prendrons la route vers un transport urbain multimodal, durable et intelligent.

Êtes-vous plus du genre transport actif ou autopartage? Poursuivons la conversation sur Twitter et Facebook.

Multimodalité : une introduction

Vous trouverez dans nos cahiers de notes de Movin’On 2017 des articles forts intéressants qui vous introduiront à la thématique :

Pour approfondir 

Découvrez quelques-unes des initiatives concrètes qui existent déjà :

Rejoignez la discussion

Découvrez les autres thématiques :